SE FORMER A L’ACCOMPAGNEMENT SCÉNIQUE

L’accompagnement scénique demande de trouver un équilibre entre ses propres ressources et les besoins réels du projet artistique, c’est-à-dire, savoir ajuster, contourner et proposer avec humilité pour laisser ensuite aux artistes le champ des décisions.

Mots clés : accompagnement scénique, projet artistique, scène, artistes, coach, posture, légitimité

Public

Toute personne en posture d’accompagnement : acteur·trice du secteur des musiques actuelles, artiste, chargé·e de l’accompagnement ou technicien·ne.

Formatrice

« Léa Bulle » Bernaudin, coach scénique, musicienne et comédienne. Figurent parmi les projets artistiques coachés : Barbara Rivage, Niteroy, Joy D, Clavicule, Eighty, Freak it out, Blandine, Flamar & Olkan, ZeWitches, Antoine Galey, L’Homme-Marteau, MoHican, Sunvizors, Trio Bacana, Sin Ross, Collectif 13…

ou

Formé à Paris à l’Institut National d’Expression et Création en Art Thérapie, Cyrille Baron est depuis 25 ans tour à tour comédien, formateur, metteur en scène, musicien, responsable de projets artistiques. À partir de 2012, il intervient dans l’accompagnement scénique de différents groupes de musique : Dring Toy (dont il est membre), Popopopos Success, Méloman & Mani, Les Gordons… Il lance et coordonne le pôle coaching scénique chez Swap Music en 2021.

Prérequis

Connaissance du secteur des musiques actuelles et/ou du spectacle vivant en tant qu’artiste, technicien·ne ou acteur·trice.

Objectifs

► Comprendre les différences entre l’accompagnement et le coaching.
► Trouver sa légitimité et sa place dans la posture d’accompagnement.
► Comprendre et respecter les fonctionnements des projets, des personnalités et des attentes des différentes personnes.

Contenus

► La typologie des actions et des objectifs (accompagnement, coaching, formation).
► La cartographie de l’entourage professionnel possible.
► La posture de l’accompagnement.
► L’empathie et l’écoute nécessaires.
► L’importance et la place de la légitimité.
► La mobilisation d’outils et de ses expériences.
► Le rapport aux dispositifs d’accompagnement, aux structures d’accueil, aux musicien·ne·s et leur entourage.

Modalités pédagogiques

Alternance d’apports théoriques, d’études de cas collectives, d’échanges d’expériences et de mises en pratique avec un groupe.

Modalités d’évaluations

Un bilan en fin de formation permet d’évaluer l’atteinte des objectifs.

Matériel recommandé

Pas de matériel recommandé.