S’INITIER À L’ÉCLAIRAGE SCÉNIQUE

Pouvoir décrypter une implantation lumière, comprendre les outils et les termes utilisés par les professionnel∙le∙s chargé∙e∙s des métiers de l’éclairage, et leurs mises en pratique.
#lumière, éclairage, LED, artistiques, techniques, spectacle, manipulation, mise en scène

Public

Toute personne intéressée par l’éclairage scénique et artistique.

Formateurs

Charef Elakredar ou Guillaume Piau, formateurs lumières.

Prérequis

Avoir été confronté ou avoir un besoin de pratiquer et comprendre l’éclairage.

Objectifs

► Découvrir le matériel et la lumière dans ses aspects physiques, artistiques et son fonctionnement dans différents types de prestations.
► Connaître les métiers liés à l’éclairage et les rapports aux autres professions techniques du spectacle.
► Gérer les relations avec l’ensemble des interlocuteur∙trice∙s (artistes, équipe technique, municipalités, architectes, producteur∙trice∙s, particuliers…).
► Savoir élaborer et exploiter la manipulation du matériel, une implantation lumière, une conduite et une mise en scène.
► Connaître les différentes étapes : de l’installation de l’éclairage au retour du matériel.
► Utiliser une console en fonction de la conduite et de l’implantation réalisée dans la semaine.

Contenus

►Étude de l’éclairage (les différents types de projecteurs traditionnels, leds automatiques, et le bloc de puissance…).
► Les nouveaux types de matériel lumière et écrans ( matériaux recyclable, empreinte carbone et nouvelles possibilités d’éclairages..).
► La diffusion de l’éclairage (théorie de la lumière ,aspects physiques, colorimétrie…).
► Règles de base de l’électricité et du protocole DMX.
► Importance de la sécurité lors de la préparation, de l’installation et de l’exploitation des systèmes d’éclairage.
► Étude, conception et optimisation d’une implantation lumière.
► Positionnement des projecteurs, câblages et réglages.
► Prise en main d’une console.
► Réalisation d’une conduite, restitution et exploitation live d’une implantation lumière.
► Rangement et notions de base d’entretien du matériel.
► Debriefing et questions.

Modalités pédagogiques

Alternance d’apports théoriques, d’exercices d’entraînement, d’études de cas collectives, d’échanges d’expériences, d’observation sur le projets des participant·e·s, de mise en pratique et de réalisation d’un projet collaboratif.

Modalités d’évaluations

Tout au long de la formation, les formateurs analyseront et feront des retours sur les réalisations des participant·e·s. Un bilan individuel et collectif est également prévu avec les stagiaires.

Matériel recommandé

Supports pour prendre des notes et élastique pour s’attacher les cheveux lors des manipulations.