S’INITIER A LA SONORISATION D’UN SPECTACLE OU D’UN EVENEMENT

Sonoriser un spectacle demande des compétences techniques, de connaître les outils et le lexique associé, ainsi que de savoir les appliquer lors d’un événement.

Public

Amateur·ices, artistes, musicien∙ne∙s, technicien∙ne∙s, chargé∙e∙s de diffusion, organisateur∙rice∙s de tout types d’événements souhaitant connaître et manipuler le matériel de sonorisation.

Formateur

Franck Martin, ingénieur du son live et studio, est diplômé de la SAE (School of Audio Engineering). Il a été régisseur son de la scène nationale de Tropiques Atrium en Martinique pendant 4 ans, et aujourd’hui est PA tech senior pour Solotech, chef son au Canada sur plusieurs festivals comme Mutek ou POP Montreal. Il a également enseigné en Haïti à l’Audio Institute et est directeur technique du festival de Jazz de Port au Prince. Il est aussi formateur occasionnel à l’ESRA (École supérieure de réalisation audiovisuelle) et au Jardin Moderne.

Prérequis

Pas de prérequis demandé.

Objectifs

► Comprendre le vocabulaire lié à la sonorisation du spectacle.
► Découvrir le matériel professionnel de sonorisation et son utilisation.
► Savoir installer et sonoriser soi-même une soirée de concerts.

Contenus

La formation s’articule sur plusieurs blocs modulables en fonction des besoins :

► La chaîne du son :
• La physique du son, composantes et caractéristiques (intensité, fréquence et longueur d’onde, phase…).
• Perception auditive (bande passante de l’oreille humaine) et fonctionnement.
• Chaîne du son : transducteur, traitement, amplification, diffusion.

► Le plateau :
• Les différents types de micros et les plus courants, leur choix et leurs positionnements.
• Les différents câbles et branchements.
• Les D.I. (boîte de direct) – pourquoi et comment les utiliser.
• La gestion du plateau – le placement des pieds, les retours et le line-check.

► La régie son :
• Les différents types de consoles (analogiques et numériques) et leurs spécificités (routing, pré-amplification, égalisation, compression et effet).
• Présentation et utilisation d’une console analogique.
• Présentation et utilisation de la console X-32 (échantillonnage, conversion analogique / numérique).
• Utilisation du traitement (compresseurs, noise-gate, effets…)
• Identification et résolution des problèmes de phase.

► Le mixage :
• Mixage d’un enregistrement live multi-pistes.
• Réglage des égaliseurs, compresseurs, noise-gate et effets.
• Sonorisation d’un groupe.

► Le câblage :
• Présentation des différents types de câbles et connecteurs (courants faibles et forts).
• Recherche de panne.
• Présentation de différents adaptateurs utiles.

► Le module concert :
• La fiche technique, comment la composer (patch et plan de scène).
• Organisation d’une balance : accueil et positionnement d’un groupe sur scène, réglage des amplis (son de plateau).
• Placement et câblage des micros.
• Gestion des retours de scène.

Modalités pédagogiques

Alternance d’apports théoriques, d’exercices d’entraînement individuels, d’échanges d’expériences, de réalisation d’un projet individuel et collaboratif et d’une mise en pratique avec un montage technique et une exploitation en live avec un groupe.

Modalités d’évaluations

La présentation d’une réalisation en fin de formation permet d’évaluer les connaissances acquises durant la formation.

Matériel recommandé

Aucun matériel spécifique n’est à apporter.